Au cœur d’un quartier résidentiel.

Critère majeur de cet aménagement : conserver certains matériaux et végétaux existants (érable du Japon, phoenix, rosiers) tout en apportant simplicité et élégance.
Parce qu’optimiser le « plaisir au jardin » était aussi le maître-mot des propriétaires, la terrasse a été agrandie pour plus de convivialité. Dans sa continuité, une zone délaissée est devenue un espace détente où s’entremêlent vivaces et rosiers grimpants. Pour parfaire les contours du jardin, un massif de buis délimité par l’acier corten a été agencé. Un peu plus loin, des lignes structurées par un mélange subtil de matières (bois, béton et ardoise) viennent dompter le phœnix, maître des lieux depuis des décennies.

 AVANT

OYAT